La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne

18 May.

Galler fait bouger les lignes en Côte d’Ivoire

temps de lecture 6'

Galler fait bouger les lignes en Côte dIvoire

En partenariat avec la coopérative Yeyasso, Galler mène des projets de terrain pour bâtir un monde équitable et durable. Préparez-vous pour le départ, on vous emmène en Côte d’Ivoire !

En ce début mai, une petite équipe de la Chocolaterie, accompagnée de journalistes et représentants de Fairtrade Belgique, s’est envolée pour la Côte d’Ivoire. Destination ? La région de Man, l’une des plus touchées par la pauvreté et la déforestation.

C’est sur ce territoire, au cœur du pays du cacao, que la coopérative Yeyasso a vu le jour en 2006. Yeyasso signifie « maison de l’espoir » en langue Mahouka. Un nom qui lui va comme un gant ! Sa devise ? « Tous ensemble pour un avenir meilleur ». La coopérative Yeyasso et la Chocolaterie Galler étaient faites pour se rencontrer !

Galler x Yeyasso

Pour poser le socle de leur partenariat et assurer une juste rémunération des producteurs, Yeyasso et Galler ont d’abord fait le nécessaire pour obtenir la certification Fairtrade en 2020. Ce premier pas a déjà permis d’augmenter le revenu des 1 218 cacaoculteurs faisant partie du projet commun. Mais notre partenariat ne s’arrête pas là ! Ensemble, nous avons voulu aller plus loin en développant des projets de terrain sur le long terme.

L’un de ces projets, baptisé People, Planet & Cocoa est soutenu par le fonds Business Partnership Facility de la Fondation Roi Baudouin. Il agit sur trois axes : lagroforesterie, la diversification des revenus et lautonomisation des femmes.

Ainsi, avec la labélisation, nous avons mis sur pied un véritable écosystème qui anime les trois piliers du développement durable : l’économique, lenvironnemental et le social.

Diversification des cultures

Mais revenons à notre voyage… En ce matin du 6 mai, les femmes du village de Yapleu se sont réunies pour nous accueillir chaleureusement. Avec elles, nous découvrons la culture du manioc. Quel rapport avec le chocolat ?, pensez-vous peut-être. C’est simple : dans la région du Man, la taille des parcelles de cacao est trop restreinte pour pouvoir assurer aux familles de cacaoculteurs un revenu suffisant. Afin de diversifier les sources de revenus, Galler et Yeyasso ont accompagné des associations de femmes pour développer avec elles des cultures permettant de compléter leurs revenus : du manioc, mais aussi du riz et du maïs.

Agroforesterie

Après cette première visite, direction la forêt pour rencontrer les cacaoculteurs et découvrir les projets d’agroforesteries menés par Jean-Louis Doucet, professeur de foresterie tropicale à Gembloux Agro-Bio Tech (Université de Liège), en collaboration avec le Professeur Lambert de l’Université de Nangui Abrogoua, la coopérative et ses cacaoculteurs.

En résumé, lagroforesterie consiste à gérer les plantations de cacaoyer de façon différente : au lieu de pratiquer la monoculture de cacaoyer, dévastatrice pour l’environnement, on y intègre de nouvelles espèces d’arbres. Celles-ci apportent notamment de l’ombrage, ce qui régule la température et minimise l’évaporation, et favorisent la biodiversité et la fertilité des sols. Pas moins de 18.342 arbres ont déjà été plantés, l’objectif étant d’atteindre les 50.000. Il peut s’agir d’arbres fruitiers, mais aussi de bois d’œuvre : ces essences permettent également aux cacoculteurs de générer des revenus complémentaires lors de la saison creuse du cacao.

Pépinières

Le lendemain matin, direction la pépinière de Bogouiné. C’est ici que les arbres destinés à rejoindre les cacaocultures commencent leur croissance. Karim, en charge du projet, nous guide parmi les plants, accompagné de deux responsables de la pépinière.

Au total, dans la périphérie de Man, 4 pépinières ont été construites avec des matériaux locaux et biodégradables. Leur capacité totale est de 66 000 plants. 38 964 plants sont déjà en production.

Tricycles et machines de transformation du riz et du manioc

Cet après-midi-là, c’est la fête au village de Douélé ! Des tricycles, financés par le projet People Planet and Cocoa, sont remis aux 8 associations de femmes des villages environnants. Ils leur permettront dacheminer le riz et le manioc récoltés sur le marché de Man. Par ailleurs, 6 machines de transformation du manioc et du riz sont aussi délivrées. De quoi renforcer encore l’autonomisation financière des femmes, et de là, la scolarisation des enfants et les soins de santé.

Ericka, de lAssociation des femmes de Yapleu et Mathias, cacaolculteur à Bogouiné, profitent de l’occasion pour partager leur expérience sur le travail mené avec la Woman School of Leadership de Fairtrade Africa. Cette session de formation vise à renforcer l’autonomie des femmes et elle a apporté de nombreux changements dans leur communauté. Celles-ci participent désormais aux réunions de village, certaines ont reçu des parcelles de cacao et ont gagné en confiance et en leadership pour mener à bien de nouveaux projets de diversification des revenus.

Il est temps de se dire au revoir…

Avant de quitter Man, dernier arrêt au village de Gouégolé pour y découvrir la construction toute récente de claies de séchage et de bacs de fermentation pour les fèves de cacao. Nous avons bénéficié d’un merveilleux accueil !

Isabelle, en charge des projets éthiques et durables de la Chocolaterie, a reçu un pagne de la tribu locale des Yakuba. Yeo, directeur de la coopérative Yeyasso, s’est vu également remettre la tenue traditionnelle.

Enfin, de retour à Abidjan, nous avons rencontré son excellence Michael Wimmer, ambassadeur de Belgique en Côte d’Ivoire. Nous avons échangé avec lui sur les projets que nous menons et notre volonté de construire un monde plus équitable et durable.

Une chose est sûre : cette belle aventure ne fait que commencer !

Découvrez nos actions en Côte dIvoire dans la presse

Rendez-vous ce vendredi 20 mai dans l’émission « C’est du Belge » sur la RTBF et dès le 21 mai sur Evenaar TV. Des articles paraîtront également prochainement dans la Meuse et le magazine Imagine Demain le Monde.

Thèmes

  • Engagement. Fairtrade. La vie de la Chocolaterie

Partager sur

Actualités

01 Dec.

Le chocolat Galler revêt ses habits de fête pour encore plus de plaisir !

21 Nov.

Quand Saint-Nicolas rime avec chocolat…

20 Oct.

Galler, un chocolat responsable ?

  • Chocolat. Engagement. Fairtrade. La vie de la Chocolaterie

05 Oct.

Semaine du Fairtrade 2022

  • Chocolat. Engagement. Fairtrade. La vie de la Chocolaterie

16 Jun.

Notre grand retour dans nos ateliers de Vaux-sous-Chèvremont

  • La vie de la Chocolaterie

20 Apr.

Pour Galler, les mamans seront "GIN'credible" pour la Fête des mères

21 Mar.

Action Pâques : à vos marques, prêts, bricolez !

15 Mar.

Réouverture de notre boutique de Vaux-sous-Chèvremont

03 Feb.

Concours : prenez le large avec Jonas Gerckens !

  • Concours. Jonas Gerckens

25 Jan.

Quand les mots ne suffisent pas, il y a le chocolat…

  • Chocolat. Saint Valentin

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour ajuster vos préférences, analyser le trafic et mesurer l’efficacité de nos campagnes. Vous consentez à l’utilisation de nos cookies en continuant à naviguer sur ce site.
  • Analytics

    GTM

    Cookie de Google Tag Manager nous permet de mettre en place et gérer l’envoi des données vers les différents services d’analyse repris ci-dessous (ex.: Google Analytics)

    Storage time 12 months

  • Essentiels

    epic-cookie-prefs

    Cookie qui garde en mémoire le choix de l'utilisateur pour ses préférences cookies

    pll_language

    Le serveur enregistre la langue choisie par l'utilisateur pour afficher la bonne version des pages

    Storage time 12 months

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour ajuster vos préférences, analyser le trafic et mesurer l’efficacité de nos campagnes. Vous consentez à l’utilisation de nos cookies en continuant à naviguer sur ce site.